Communiqué de presse                                                       Le 15 novembre 2016

Élections FFR :

Alain Doucet contre le vote décentralisé 

« Il est urgent de rendre la Fédération aux 1885 clubs ! »

logo campagne

Le Comité Directeur de la FFR s’est réuni le 12 novembre dernier suite. Alain Doucet, candidat à la présidence de la FFR, portait une demande, supposée rassembler 10% des clubs et sollicitant la convocation d’une AGE pour modification des statuts en faveur du vote décentralisé. Elle a été jugée juridiquement irrecevable.

Un échec pour Doucet qui s’en prend à Patrick Buisson, Christian Dullin et Henri Mondino, soutiens de Bernard Laporte etégalement membres du Comité Directeur : « Ils ont voté contre le vote décentralisé, officiellement parce qu’ils avaient déjàorganisé le déplacement des votants… Peut-être y avait-il d’autres raisons… ». Des affirmations dépourvus de sens car la demande d’Alain Doucet a été pleinement soutenue par les soutiens de Bernard Laporte avec en point d’orgue une intervention orale de Christian Dullin.

Messieurs Buisson, Dullin et Mondino ont ensuite voté en faveur de la mise en place d’une Commission pour l’instauration du vote décentralisé alors que le candidat Alain Doucet a voté contre ! Une surprise de la part du candidat à la présidence de la FFR qui semblait, à la base, pour ce changement.