L’EDITO DE BERNARD LAPORTE

Chers amis,

Le 140e congrès de la FFR fera date dans notre campagne ! J’ai assisté à un véritable détournement de l’Assemblée générale. Le président sCamou, a, sans aucun scrupule, transformé ce sanctuaire institutionnel en meeting personnel. Nous étions venu pour débattre, apporter de la contradiction, obtenir des réponses. Ce sont des insultes, cautionnées par toutes les personnes à la tribune, qui nous furent envoyées à la figure.

Malgré ce contexte reflétant une institution d’un autre temps, nous avons posé des questions, les vôtres, celles qui vous concernent, celles qui nous ont souvent été soumises lors de nombreuses réunions. Le Grand Stade ? Enfin le Président Camou a admis que, malgré toutes les sirènes médiatiques et en respect des statuts de la FFR , « …le projet ne pourra démarrer qu’après le vote de l’AG » . Cela laisse pantois, 7 ans après, le début du mirage, les 14 M€ dépensés en frais de missions, la signature d’un contrat constructeur de plus de 700 M€ ou celui du maitre d’ouvrage à 48 M€ sans compter tous les engagements des collectivités territoriales qui elles n’ont peut être pas été informé de ce détail…Le Budget? Le trésorier a reconnu que les 5,9 M€ de recettes « Grand stade » présentées prévus étaient « une erreur » . Pourtant ce budget a été voté ! Enfin, le secrétaire général, dans sa présentation du rapport moral, a du admettre qu’« il avait oublié » de mentionner  l’audit de la Cour des Comptes et ses conclusions accablantes pour le projet Grand Stade! Imaginez cela dans toute autre institution…Pourtant le rapport moral a été voté.

Ce ne sont que quelques exemples de l’attitude de ces dirigeants ; ils traduisent l’état d’esprit qui règne dans cette institution. L’opacité et l’absence totale de démocratie ou même de contradiction. Je le disais un peu plus haut, cette AG fera date, car nous allons tirer des enseignements, c’est une formidable opportunité qui nous est donnée de poursuivre notre combat, car c’en est un ! On repart en campagne dès aujourd’hui. Cela renforce plus que jamais ma conviction de changer les choses. Ma détermination est sans faille et sans limites pour dépasser ce système qui est prêt à tout. Rien ne nous arrêtera, rien ne nous fera taire.

Bernard Laporte

 

DÉCRYPTAGE

La convention LNR/FFR

Signée et votée en moins de trois semaines, cette convention qui est présentée comme une grande avancée pour le monde du rugby mérite pour le moins un décryptage.

Contribution de la LNR à la FFR

S’il est prévu que la fédération ne verse plus de contribution annuelle à la ligue, il est en revanche prévu que la ligue verse sur quatre ans à la fédération une somme de 5 ou 6 millions d’euros. Mais cette somme remplace forfaitairement le pourcentage que la fédération recevait sur les droits télévisuels, le marketing, la billetterie de la finale du Top 14 et les droits perçus par la ligue sur l’organisation de la Coupe d’Europe. En réalisant une projection si ce système avait été mis en place entre 2012 et 2016, il s’avère que la fédération aurait perdu 400 000 euros par an par rapport à ce qu’elle a réellement touché ! C’est donc bien le monde professionnel qui siphonne le monde amateur. Et, cerise sur le gâteau (de la LNR), la ligue va maintenant recevoir de la fédération une part des droits commerciaux relatifs à la tenue des arbitres, ce qui n’était pas le cas avant cette convention.

 

La formation

La ligue prend le contrôle de la commission formation FFR/LNR jusqu’ici dirigée par la fédération et son nombre de représentants y augmente, elle va aussi s’impliquer dans la définition du statut du joueur international (qui par nature n’entre pas dans son périmètre normal) et n’aura plus de comptes à rendre à la fédération sur l’organisation financière de la finale du Top 14. Plus grave, la FFR n’évaluera plus les centres de formation agréés relevant des clubs membres de la LNR. L’argent que la fédération (droits commerciaux relatifs à la tenue des arbitres) va verser à la ligue n’ira pas dans les écoles de rugby alors que les potentiels champions du monde de 2023 jouent aujourd’hui en U12 et U14 dans nos clubs.

 

AGENDA JUILLET 2016

5 juillet — réunion référents à Valence

6 juillet — réunion référents à Béziers

7 juillet — réunion référents à Nantes

 

LA PRESSE PARLE

– RUGBYRAMA —Les tensions liées à l’AG

http://www.rugbyrama.fr/rugby/xv-de-france/2012-2013/congres-ffr-bernard-laporte-et-pierre-camou-s-affrontent-enfin-a-pau_sto5670371/story.shtml

 

– LE FIGARO SPORT 24 —Compte rendu de l’AG de Pau :

http://sport24.lefigaro.fr/rugby/actualites/actualites/election-ffr-la-garde-rapprochee-de-laporte-attaque-camou-813189

 

– LE 10 SPORT —L’hérésie du Grand Stade

http://www.le10sport.com/rugby/rugby-pierre-camou-grand-stade-bernard-laporte-dezingue-a-tout-va-248037

 

– LE PARISIEN —Le programme de Bernard

http://www.leparisien.fr/sports/les-clubs-sont-ecoeures-27-06-2016-5917213.php

 

– LE POPULAIRE —Camou se fou du monde amateur

http://www.lepopulaire.fr/france-monde/sports/actualite/rugby/2016/07/02/rugby-pierre-camou-se-fout-completement-du-monde-amateur-selon-bernard-laporte_11983126.html