Tour Du Monde : suis-je couvert par la sécurité sociale ?

Lorsque l'on prévoit d'effectuer un Tour du Monde, il est bien normal de se demander si la sécurité sociale nous couvre à l'étranger. Voici ce que vous devez savoir sur le sujet, afin de préparer au mieux votre voyage, et être certain d'être parfaitement couvert, du début à la fin.

Suis-je couvert par la sécurité sociale quand je pars faire un Tour du Monde ?

Oui, vous restez couvert par la sécurité sociale, pas d'inquiétude en théorie.

En effet, celle-ci indique sur son site qu'un voyage en dehors de l'Union européenne, telle qu'un Tour du Monde, est considéré comme un départ dit provisoire, et non-définitif.

Les droits à la CPAM sont alors maintenus, quelle que soit la situation du ou des voyageurs au moment du départ (emploi salarié ou chômage).

Cependant, au bout de 6 mois d'absence sur le sol français, vos droits peuvent se trouver résiliés par la sécurité sociale.

En effet, l'organisme ne détecte plus de versement des cotisations sociales, ce qui lui indique que vous n'avez plus d'activité salariée. Elle voit aussi que vous ne percevez plus le chômage non plus. Pour elle, vous ne cotisez plus et n'êtes plus sur le sol français depuis plus de 6 mois. Par conséquent, vos droits peuvent se trouver résiliés passés les 6 premiers mois, et vous, vous n'êtes plus couvert. Certains voyageurs en ont fait l'amère expérience.

Par principe de précaution, et pour être certain d'être couvert au-delà de ces 6 mois, la seule solution à laquelle vous devez songer, c'est l'assurance voyage complémentaire.

C'est en effet elle qui effectuera la prise en charge de vos frais médicaux à l'étranger, et un éventuel rapatriement sanitaire vers le sol français.

Attention également, car la sécurité sociale ne prend absolument pas en charge les rapatriements sanitaires ! Il faut donc bien penser à souscrire à cette assurance privée, avant d'effectuer le Tour du monde.

En effet, ce sont elles qui prennent en charge un tel rapatriement, et elles seules !

Les précautions à prendre pour rester couvert

Côté couverture, sachez également que l'assurance voyage de votre carte bancaire ne fonctionne que durant les 3 premiers mois du voyage, il vous faut donc souscrire, en plus une assurance voyage Tour du Monde, qui va démarrer à partir du 4e mois de voyage.

En effet, cette assurance va couvrir l'ensemble des frais médicaux, entre autres choses, que vous aurez durant votre voyage.

Pour être certain d'être bien couvert, à l'étranger, mais aussi à votre retour en France suite à un rapatriement sanitaire, étudiez soigneusement (avant de souscrire bien sûr) les conditions prévues dans chaque assurance Tour du Monde que vous avez en main pour comparaison. Choisissez la plus avantageuse pour vous.

Que faire si j'ai des frais médicaux à l'étranger ?

Pour pouvoir être remboursé de vos frais médicaux faits à l'étranger (juste les soins urgents, et imprévus), il faut suivre la procédure suivante :

  • régler les frais médicaux consécutifs aux soins que l'on vous fait ;
  • veiller à conserver l'ensemble de vos justificatifs de règlement de ces frais (factures, quittances) car il vous faudra les présenter à votre CPAM, une fois que vous serez revenu en France, à la fin de votre Tour du Monde ;
  • joindre obligatoirement un formulaire spécifique "Soins reçus à l'étranger" (à se procurer avant le départ à la CPAM), à vos justificatifs.

De cette façon, vous pourrez être remboursé de vos frais, mais seulement dans la limite de la tarification forfaitaire française.

Les frais médicaux (urgence, hospitalisation, soins, consultations, etc.) ont un coût assez élevé à l'étranger, d'où l'intérêt de souscrire à une assurance complémentaire, en plus de la couverture de la sécurité sociale.